Culture et numérique

 

 

Le secteur culturel est en constante mutation. Au cours de ces dix dernières années,  il s’est considérablement professionnalisé, laissant de plus en plus entrer des logiques managériales issues du monde de l’Entreprise. Subventionné par l’Etat, soutenu par ses mécènes, il s’est vu contraint d’intégrer la notion de rentabilité dans son fonctionnement.

La prochaine décennie annonce l’avènement du numérique. Nos usages et notre relation à l’objet culturel en sera profondément modifié. La Culture sera contrainte de suivre. Mais les principaux acteurs sont ils prêts à un tel changement ?

La décennie 2010 2020 verra l’avènement des usages de la génération Y puis de la supposée génération Z dans la foulée. La relation à l’objet et au bien culturel est pour cette génération totalement différente de celles de ses ainés. C’est le règne du tout, tout de suite. Plus d’attente. Réseaux sociaux, partage, applications mobiles et sites web dédiés, les acteurs culturels sont désormais contraints de communiquer d’une autre façon. L’avènement du tout numérique transforme progressivement le fonctionnement du secteur dans son ensemble et permet d’envisager d’immenses possibilités quand à ses usages futurs. Une des thématiques de ce blog traitera notamment des interactions entre l’univers numérique et le secteur culturel. C’est parti !

Publicités

5 réflexions sur “Culture et numérique

  1. Ce propos mériterait d’être complété et précisé, notamment par des définitions. Comment définir le secteur culturel ? Est-ce la même chose que la Culture qui, d’un seul coup, revendique son C majuscule ? La professionnalisation est-elle simplement le transfert de pratiques managériales issues du monde de l’Entreprise (avec un E majuscule) ? En quoi l’avènement du numérique contraindrait-elle la Culture ? Numérique et culture ne seraient-ils pas deux vecteurs au service de la sensibilité d’échanges humains ? Certes, ils peuvent converger et/ou diverger. Sous quelles influences ? Définition, toujours : qui sont les acteurs culturels ? Nos modes de relations influent sur nos modes de vie (notamment par notre consommation) : nous n’avons pas attendu l’avènement du numérique pour le comprendre… La question pourrait se centrer autour de ces influences qui sont toujours le fait d’intentions. En clair : qui a intérêt à influencer qui et avec quel projet ?
    Jean-Michel Luquet

    1. Ce sont à toutes ces questions que cherche à répondre ce blog, qui est d’ailleurs un lieu d’échanges: nous clarifierons tout cela au cours de nos prochains articles et attendons impatiemment votre point de vue sur la question !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s