Les trois types de formation pour accéder aux métiers de la culture

 

Vous rêvez de devenir administrateur de compagnie ou de théâtre ? De créer votre festival ? D’être directeur artistique pour un label indépendant ?

Accéder aux métiers de la culture est tout à fait possible, que vous soyez un étudiant assidu, un professionnel en reconversion ou un demandeur d’emploi en réorientation professionnelle, à vous de trouver la formation qui vous correspond.

–          Le parcours universitaire: un master en management de la culture et des médias ou en culture et communication, après une licence en histoire de l’art ou en communication à l’université. Ces parcours vous apporteront un savoir théorique assez conséquent qui vous permettra de connaitre les l’ensemble des aspects du management culturel. Cependant, les aspects pratiques sont parfois trop souvent mis à l’écart et il est souvent difficile de s’intégrer au milieu une fois votre diplôme en poche. A titre d’exemple, on pourra citer Dauphine ou l’université d’Aix-Marseille, ainsi que de nombreux établissements sur Paris.

–          Les écoles de commerces : certaines d’entre elles ont créé des filières culturelles au sein de leurs cursus. Il est tout à fait possible d’y intégrer un master spécialisé. Ces formations, reconnues, représentent cependant un coût assez important et les intervenants et les cours ne sont pas si souvent interconnectés avec  des figures emblématiques du secteur culturel. L’ESCP à Paris et Audencia Nantes Business School ont intégré une filière de ce type dans leur cursus.

–          Les instituts privés : la plupart d’entre eux se sont créés il y a une vingtaine d’années. Ceux-ci vous apporteront une formation pratique et entretiennent souvent des liens privilégiés avec le secteur culturel. Les intervenants sont généralement des professionnels en activité qui vous fourniront une véritable boîte à outils en vue d’accomplir vos projets professionnels. Cependant, nombreux sont les instituts et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Les critères à prendre en compte sont la durée de la formation, l’origine des intervenants, et les débouchés à la sortie. Notez bien qu’un diplôme n’est pas forcément gage de qualité dans le secteur, intéressez-vous plutôt au réseau et aux débouchés des anciens élèves.

Dans le cas d’une reconversion, vous pouvez faire financer votre formation dans le cadre d’un CIF, DIF (si vous êtes salarié) et par Pôle Emploi si vous êtes en recherche d’emploi.

Les instituts les plus reconnus sont l’IESA, l’ICART et bien sûr l’IC’COM si vous vous voulez bénéficier d’une formation professionnalisante courte et efficace !

A vous maintenant de trouver la formation qui vous correspondra le plus et qui vous amènera le plus directement aux métiers de la culture qui vous font rêver !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s