Les 3 étapes indispensables pour construire une lettre de motivation efficace

 

Après 2 mois passés avec ses cousins du zoo de Beauval (magnifique zoo, allez y si vous passez par-là, les koalas sont vraiment choupis) , Jean Pierre se dit qu’à l’approche de l’été, vu qu’il glande depuis pas mal de temps, il serait temps de se relancer dans la recherche d’un boulot, l’eucalyptus coûtant horriblement cher de nos jours. Bien qu’il ne soit pas particulièrement dispendieux, notre koala décide donc de se relancer dans la rédaction de lettres de motivations, son CV étant déjà au point (voir ici) 

Après avoir recherché vainement sur le net des conseils de rédaction,  il a décidé de mettre au point sa propre méthode qu’il vous propose aujourd’hui :

LA LETTRE DE MOTIVATION (par et pour un koala très motivé)

le-koala-tueur

Non Jean Pierre, on ne publiera pas ta méthode avec ce titre là !!!

Préambule: pour les règles de bases et les choses à éviter, je vous conseille de lire en amont cet article ça vous aidera pour la suite !

I     Savoir pourquoi vous postulez : apprenez à être sincère

A force de demander des conseils partout pour votre lettre, bah vous n’êtes pas très avancés. Quelle structure dois-je adopter ? Vous ? Je ? Nous ? ? Comment démontrer mon intérêt pour le poste ? Et quels sont les… »

On oublie et on arrête de se prendre la tête. En tant que Koala aguerri, voici une réponse qui marche dans 90% des cas :

VOTRE PROJET PROFESSIONNEL

Vous postulez car vous avez un projet professionnel très précis. A vous de le définir.

Si vous postulez à un stage en marketing culturel, c’est parce que à terme, vous désirez devenir responsable de la communication dans un théâtre prestigieux. Si vous postulez à ce job en tant que commercial (vendeur quoi), c’est que vous avez l’ambition de devenir directeur commercial par la suite.

Du coup, vous vous mettez en perspective au travers du boulot proposé. Vous définissez un point  que vous visez professionnellement.(appelons le point C) et le job proposé (point B)  vous permet de passer du point A (auquel vous êtes actuellement) vers ce point C. Vous envoyez donc l’image suivante : si vous postulez, ce n’est pas pour l’intérêt de l’entreprise, c’est pour vous. Quoi de mieux pour convaincre quelqu’un sur votre motivation ?

Voici un schéma qui résume le bin’s : (TOP DESIGN)

Je voudrais vous y voir, écrire avec des pattes de koala, non mais quelle idée !

Je voudrais vous y voir, écrire avec des pattes de koala, non mais quelle idée !

« J’ai besoin de vous pour avancer » est le message que doit comprendre le recruteur. Avec ce procédé vous passerez pour quelqu’un de déterminé et d’ambitieux.  Et en plus vous êtes sincère.

Et les 10% restants alors ?

Ça concerne les jobs étudiants : non vous ne postulez pas chez McDo pour devenir master of the hamburger. Soyez sincères : vous cherchez un job qui vous permet de subvenir à vos moyens tout en vous permettant de poursuivre vos études. Après il va falloir un peu broder sur les valeurs de l’entreprise et sur ce que va vous apporter le poste !

Mcdonalds2

In french fries we trust !

Soyez sincères sur vos projets et sur le fond de votre engagement.

Évidemment évitez d’être trop sincères : oubliez les « je postule chez vous afin d’avoir de quoi payer mes nouvelles pompes » (quoique, avec un recruteur un peu sympa ça peut marcher ! )

 

II      Construire votre storytelling 

Maintenant que vous avez défini votre projet professionnel de manière claire il va falloir étoffer votre parcours.

Retenez « Ce n’est pas parce que j’ai envie de devenir star du zoo que je vais y arriver » mais « je vais devenir star du zoo parce que j’ai suivi la formation pour/l’expérience et j’ai le talent pour ».
Ne perdez jamais cette logique. Expliquez pourquoi et justifiez avec vos formations et expériences.

Certains sont naturellement des stars, que voulez vous ^^

Certains sont naturellement des stars, que voulez vous ^^

 

Reprenons : aidez-vous de schémas pour mettre en place tout ça  , essayez de répondre aux questions suivantes :

Quels sont mes atouts pour cet objectif ? qu’ est ce qui démontre ma motivation à atteindre cet objectif professionnel que j’ai fixé ?    Bah oui parce que c’est bien de vouloir devenir ça ou ça, mais faut justifier un peu avec ce que vous avez entrepris pour y arriver ! Pensez à trier vos expériences et formations par ordre d’importance et selon les compétences et savoir faire nécessaires pour le job en question.

III     Organisez vos idées: la structure de la lettre de motivation

On attaque maintenant la structure de la lettre. Vous avez maintenant votre histoire proprement et clairement expliquée. Structure du futur proposée par KoalaPersonal Branding :

1)     Premier paragraphe : Juste une phrase

Une phrase qui va clairement préciser ce que vous voulez. N’oubliez pas le recruteur ne sait pas qui vous êtes ni pourquoi vous lui écrivez. Il peut aussi transmettre la lettre à un autre service, donc précisez clairement les choses dès le début :

: « Je vous écris pour vous proposer ma candidature au poste de community manager que vous offrez. »

Cette phrase a le mérite de poser les choses. On sait dès le début pourquoi vous écrivez. Et ça vous empêche de partir dans tous les sens sur vous alors que la personne qui vous lit ne sait même pas ce que vous voulez.

Point. On retourne à la ligne pour le deuxième paragraphe.

2)      Deuxième paragraphe : Focalisez-vous sur vos compétences professionnelles

Attention ça devient technique: avec ce paragraphe vous allez poser votre projet professionnel au recruteur et mettre en avant tout ce que vous savez faire et qui est important pour le poste.

Se décompose en trois parties :

Première sous partie : Mettez en avant votre point de différence, ce qui va vous permettre  d’être le plus à même de décrocher le job que vous visez et précisez dans la même phrase votre objectif professionnel. Ce qui devrait ressembler à un truc comme ça :

«  Après avoir suivi une formation en marketing digital à l’IC’COM, j’ai aujourd’hui pour projet professionnel de devenir community manager au sein d’une structure culturelle de renom.

Évitez quand même d’avoir un objectif pro qui correspond 100% à ce qu’ils proposent, ça va faire trop suspect, restez dans le même champ professionnel au mieux: si vous postulez à un poste d’assistant marketing dans un théâtre, dites que vous voulez devenir directeur de la com d’une structure culturelle, c’est plus large et plus réaliste.

Deuxième sous partie du deuxième paragraphe : Là on met en avant ce qu’on sait faire, les éléments les plus à même d’enrichir vos atouts pour le poste. Ça fonctionne comme un entonnoir, les éléments de votre parcours le plus importants en tête avec compétences et savoir faire associés,  et qui correspondent à ceux attendus dans l’offre d’emploi.

Troisième sous partie du deuxième paragraphe : On parle d’une autre expérience mineure qui va démontrer d’autres qualités que celles pour le poste, mais toujours dans une logique professionnelle. Commencez la phrase par d’autre part ou par ailleurs.

 

On résume :

1ere partie « Fort d’une expérience de 5 ans en tant que rédacteur web pour la société « SavetheEucalyptus », j’ai aujourd’hui pour projet professionnel de devenir community manager au sein d’une structure culturelle de renom. 2eme partie Après avoir suivi une formation en marketing digital à l’IC’COM, où j’ai pu appréhender toutes les spécificités du marketing et de la communication sur le web pour les structures culturelles, je désire désormais mettre en pratique ces compétences nouvellement acquises. De l’écriture d’articles de blogs, à l’élaboration de stratégie de référencement efficaces, en passant par l’analyse de mots clefs, j’ai pu acquérir les fondamentaux nécessaires et indispensables au métier de community manager. 3eme partie: D’autre part, mon expérience de vendeur au sein de la société..m’a permis d’affiner mon sens du travail en équipe et de me sensibiliser au langage commercial, indispensable aujourd’hui sur le net.  »

N’oubliez pas que votre lettre est lue en diagonale, entraînez-vous à utiliser des phrases qui d’une part, font ressortir vos compétences et savoirs faire, et d’autre part, vous permettent de les mettre en perspective. Ok vous savez faire ci ou ça, très bien, mais concrètement pour quoi faire ? C’est ce qu’on appelle mettre en perspective. Cette mise en perspective va permettre au recruteur de voir d’une part comment vous construisez votre raisonnement, et d’autre part, en quoi vous êtes fait pour ce qu’il attend. C’est pour cette raison qu’il faut éviter à tout prix le genre de phrases suivantes :

 « Après avoir suivi une formation en marketing digital à l’IC’COM, où j’ai pu appréhender toutes les spécificités du marketing et de la communication sur le web pour les structures culturelles, je désire désormais intégrer votre entreprise qui semble pour moi la quintessence des entreprises dévolues à l’eucalyptus. »

Pourquoi éviter ? Parce que:

1)      vous jugez leur entreprise ou ce qu’ils font, et ils n’ont pas besoin qu’on leur rappelle ce qu’ils font, ils le savent parfaitement

2)        vous présumez sur ce qu’ils attendent, et ça c’est risqué ! Vous vous substituez au jugement de votre lecteur, en gros vous lui expliquez la vie. Et ça ça peut être très mal perçu, si déjà vous vous prenez pour celui qui sait tout dès le premier contact, ça augure mal pour la suite !

DONC NE PRÉSUMEZ JAMAIS ce que vous allez apporter à l’entreprise, vous n’en savez rien. Soyez assez subtils pour énoncer ce que vous savez faire, ils jugeront d’eux-mêmes en quoi votre profil leur sera utile !

De même : « Le poste que vous proposez s’inscrit tout à fait dans l’évolution des entreprises reines de ce secteur, et en me donnant ma chance, vous pourrez bénéficier d’un profil dynamique, adapté et capable de répondre à toutes vos attentes »

Voici l’image que vous pensez donner de vous avec une telle phrase :

Vous aussi, apprenez à raconter des histoires comme Don Draper !

Voici comment ils vous imaginent:
80101_bufon_adulto

Ils savent de quel profil ils ont besoin, à quoi ça sert de présumer? de montrer que vous avez compris ce qu’ils attendent? OK mais justement, si vous vous plantez la dessus , c’est fini, alors pourquoi tenter?

IDEM : « La qualités de vos projets et votre implication dans la sauvegarde des espaces naturels de l’Australie me pousse à postuler chez vous »

Retenez bien : On évite de présumer quoique ce soit sur ce que l’entreprise attend en terme de profil d’une part, parce qu’elle le sait, elle n’a pas besoin qu’on lui apprenne, et d’autre part on ne rentre jamais dans le jugement à cet égard, ça peut froisser. C’est pourquoi je vous conseille d’orienter la lettre sur ce que vous savez faire. Ce que le poste va vous apporter et vos atouts par rapport à celui-ci. Ne dites jamais pourquoi vous êtes le profil le plus adapté à ce poste, vous jugez de votre personne et vous présumez à leur place de quoi ils ont besoin.

Si on résume ça donne ça :

« J’ai appris à faire ça et ça, grâce à telle expérience/formation » (et comme par hasard ça et ça sont les savoirs faire attendus du métier ou qui figurent dans l’offre d’emploi/ de stage)

Plutôt que :

« Je sais faire ça et ça, donc je vous serais utile puisque vous nécessitez ça, vous qui êtes les plus beaux »

Ne cherchez pas à expliquer la vie aux gens. (Comme je viens de le faire depuis 25 lignes ^^)

3) 3eme paragraphe : l’univers professionnel 

Ce paragraphe va démontrer que vous êtes autre chose qu’une machine à compétences professionnelles, en démontrant  d’autres savoirs faire et votre PASSION  pour l’UNIVERS PROFESSIONNEL autour du poste. Ici , il faut préciser la cause de votre motivation, à savoir qu’est qui vous pousse à postuler de manière personnelle.Entrez dans un registre de mots beaucoup plus lyrique : aventure, passion ,extraordinaire, génial, univers, monde…. Profitez-en aussi pour évoquer vos engagements et pour votre passion autour du poste, ou sur d’autres expériences personnelles qui vous auront apporté d’autres savoirs faire que professionnel.

« Passionné par les arbres australiens depuis de nombreuses années, j’ai eu l’occasion de m’impliquer au sein d’une association qui milite pour la sauvegarde de la diversité des eucalyptus, où j’ai pu apprendre à en constater la richesse. En tant que koala de compétition, j’ai d’ailleurs personnellement constaté l’ampleur de la disparition progressive de ces arbres, qui mettent en péril l’avenir de mon espèce. En plus de cette aventure,j’ai déjà eu l’occasion d’organiser des concerts d’AC/DC dans mon Queensland natal, ce qui a confirmé mon envie de travailler dans la région. »

Concluez ensuite sur un « Intégrer votre entreprise/(ou directement son nom) représenterait dès lors pour moi une étape extraordinaire/un accomplissement majeur/ une concrétisation de mon projet professionnel. « 

Voici l'image que vous devez donner au recruteur de ce que représente ce à quoi vous postulez

Voici l’image que vous devez donner au recruteur de ce que représente le job pour vous

Même si en vrai on sait que ça ressemble plus à ça :

boss

Et en bas la phrase : « Dans l’attente de votre réponse et dans l’espoir de vous exposer plus amplement mes motivations au cours d’un entretien, je vous prie d’agréer…. »

Voila , il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de belles sessions de rédactions ainsi que de belles réussites !

 

Publicités

2 réflexions sur “Les 3 étapes indispensables pour construire une lettre de motivation efficace

  1. Bonjour,

    Je trouve vos articles et exemples très pertinents, en rapport avec l’étape actuelle de ma carrière professionnelle.Je vous en remercie de les avoir partagé sur le net.

    Cordialement,

    Maria Moldoveanu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s